L’Épée de Vérité


L’Épée de Vérité, Terry Goodking
Éditions Bragelonne
1 – La Première Leçon du Sorcier
2 – La Pierre des Larmes
Onze tomes édités à ce jour.

——

Résumé : Richard Cypher, modeste guide forestier, a été élevé dans un monde où les gens se sont volontairement isolés de la magie qu’ils redoutent. Ce qu’il ignore, c’est qu’il n’est pas originaire de ce monde-là. Lui vient de l’autre côté de la frontière, là où règne la magie et un tyran nommé Darken Rahl.
Sa vie bascule le jour où il rencontre Kahlan Amnell, poursuivie par un quatuor et où Zedd, le vieux fou qui parle à ses poules, lui propose de devenir Sourcier de Vérité.

Mon avis : Le début de l’histoire est assez classique, pour ne pas dire cliché dans le vaste monde de l’Héroïc Fantasy. Le premier tome reste sur cette ligne. Toutefois, on s’aperçoit avec le second que l’univers est très riche et développé. J’ai particulièrement apprécié les petits détails auxquels on ne pense pas, mais qui donnent beaucoup de réalisme à l’histoire, comme l’histoire des flèches avec une tête verticale ou horizontale selon le type de proie visée.

Le style d’écriture n’est ni trop simple, ni trop compliqué à lire. Il nous permet de nous accrocher sans nous repousser ou nous faire mourir d’ennui, même lorsqu’il ne se passe rien.

La lecture de ces deux tomes aura su m’émouvoir et me bouleverser. J’ai eu l’estomac retourné lorsque Richard a été torturé, j’ai été furieuse lorsque Kahlan a manqué de se faire violer, j’ai eu le cœur serré à la découverte d’Ebinissa, j’ai fondu lorsque Richard a choisi de laisser la vie au bébé Garn. Toutes ces émotions font, à mes yeux la grande force de cette incroyable saga.

J’ai tout de même eu un regret, à savoir l’impression que la fin du tome deux a été proprement bâclée. Au cours du récit, Richard s’interroge plusieurs fois sur la vision qu’il a eue de Rachel et Chase. Il se retrouve de nouveau dans la Vallée des âmes perdues et – oh miracle !- il sait parfaitement comment lui et Du Chaillu vont pouvoir lever les sortilèges. Après quoi il se lance à la recherche de Chase et Rachel qu’il sait être dans le coin… Là, j’ai vraiment eu le sentiment que l’auteur s’est rendu compte qu’il avait atteint les 800 pages, et qu’il s’est soudain dit qu’il était temps de songer à dénouer l’histoire.

Note :

 

Publicités

2 réflexions sur “L’Épée de Vérité

  1. Ah tiens ça m’intéresse pas mal ça ! J’ai les ebooks, mais je n’ose pas les commencer, parce que je ne sais pas du tout ce que ça vaut (même si bon, en fantasy, je trouve qu’il y a moins de chances d’être déçu qu’en bit-lit par exemple). En tout cas, ce que tu en dis me donne envie de tenter le coup, pour la peine!
    Tu devrais essayer La voleuse sans ombre, je l’ai lu récemment, et ça change beaucoup, c’est vraiment super sympa.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s