Questionnement métaphysique

Y a des jours comme ça où je me demande à quoi ça sert qu’on nous embête autant pour nos projets. Bon, les demandes de devis, je peux comprendre, c’est formateur. Mais exiger les livres en blanc ?!

En ce moment, nous sommes en plein dans nos demandes de devis. Qui consiste donc, à aller voir des professionnels (photograveur, maquettiste, imprimeur…), à leur mentir effrontément en nous faisant passer pour des éditeurs, ceci afin de pouvoir chiffrer notre projet. Le problème, c’est qu’il y en a, ils nous repèrent du premier coup. Et des fois c’est très comique. Rien qu’aujourd’hui, on a eu droit au névrosé paranoïaque qui a pris une camarade pour une consoeur cherchant à se faire passer pour une éditrice dans le but de l’espionner et un orgueilleux qui a envoyé bouler une autre camarade de façon vraiment brutale.

D’un côté, je comprends que ça les enquiquine, ils n’ont pas que ça à faire. Mais je trouve aussi important d’avoir ces devis, car après tout, on est de futurs professionnels. Si on n’est pas capable d’obtenir un devis maintenant, puis de les comparer pour choisir ce qui est le plus avantageux, on ne fera certainement pas de bons éditeurs plus tard.

Reste les livres en blanc, qu’on doit demander en Chine, les imprimeurs français ne les faisant pas ou les facturant très cher – tiens, comme c’est étrange ! Non mais à quoi ça sert qu’on ait impérativement notre livre non-imprimé le jour de l’examen ?

Déjà, dans la vie réelle, je ne vois pas quel éditeur ira demander systématiquement un libre en blanc à son imprimeur. S’il y a un coffret, oui, certes, c’est utile d’avoir vraiment les dimensions exactes et pas une estimation.

En attendant, il y en a qui rament pas mal pour les avoir, les imprimeurs chinois exigeant la preuve que la société qu’on prétend représenter existe bel et bien, facturant ledit livre ou demandant à ce que nous nous engagions à signer avec eux. Dans un cas comme dans l’autre, on ne peut le leur reprocher, c’est quand même des frais pour eux, et demander des livres en blanc alors que notre projet ne se concrétisera jamais, c’est, je trouve, extrêmement abusif.

Et si encore c’était la seule chose à aller de travers dans cette formation…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s