Les Chroniques de MacKayla Lane 1 – Fièvre noire

Les chroniques de MaKayla Lane 1Fièvre Noire
Par Karen Marie Moning

Éditions J’ai Lu
Cinq tomes publiés.

—————-

Quatrième de couverture :

Ma philosophie tient en quelques mots: si personne n’essaie de me tuer, c’est une bonne journée. Autant vous le dire, ça ne va pas très fort, depuis quelque temps. Depuis la chute des murs qui séparaient les hommes des faës. Pour moi, un bon faë est un faë mort. Seulement, les faës Seelie sont moins dangereux que les Unseelie. Ils ne nous abattent pas à vue. Ils préfèrent nous garder pour… le sexe.

Au fait, je m’appelle MacKayla Lane. Mac pour les intimes. Je suis une sidhe-seer.

La bonne nouvelle: nous sommes nombreux. La mauvaise: nous sommes le dernier rempart contre le chaos.

—————-

Mon avis :

Le livre est terminé, j’en referme les pages. Premier sentiment : la frustration. Oui, ce livre est frustrant.

Normalement, quand on lit une série, on s’attend à ce qu’il y ait une histoire par tome, avec une intrigue plus complexe ou non, qui se déroule, elle, sur toute la série. C’est le cas des Mystères de Harper Connelly ou de Succubus. Pour d’autres les histoires sont juste des suites logiques comme dans Les Royaumes invisibles, ou Percy Jackson. Mais dans tous les cas, il y a une intrigue avec un dénouement final (souvent un affrontement avec le grand méchant.)

Dans Fièvre noire, on ne peut pas franchement dire qu’il y ait beaucoup d’actions, à la base. Et sur la fin, il y a effectivement un affrontement avec le grand méchant – enfin une rencontre, plutôt. Le souci, c’est que ça ne résout rien à l’intrigue, on n’obtient aucune réponse. Pire, on s’en pose des millions d’autres.

Et c’est pour ça que ce livre est très frustrant. Quand je suis parvenue à la fin, j’ai eu le sentiment qu’on venait de couper le roman à son tout début, quand ça devenait enfin intéressant. Et ça c’est pas correct pour le lecteur, zut !

Second sentiment : le plaisir. Parce que malgré tout, j’ai beaucoup aimé ce livre, dont j’ai eu du mal à me décrocher. Il n’y a pas beaucoup d’action, mais il y a beaucoup de mystères. L’auteur s’inspire du folklore, mais le tourne à sa sauce, de sorte qu’à aucun moment je n’ai eu ce désagréable sentiment de déjà vu. Et pourtant, au début, j’étais assez inquiète, parce que des Faë Seelie et Unseelie, c’est pas la première fois que j’en croise dans mes lectures. Me voilà donc rassurée.

Parmi les personnages, on retiendra d’abord, l’héroïne, bien sûr. Je l’ai trouvée attachante, cette jeune adulte insouciante qui est obligée de mûrir très vite en très peu de temps. On sent bien qu’elle n’est plus la même à la fin, mais le changement s’est fait en douceur, presque sans qu’on s’en aperçoive.
Ensuite vient Barrons. Tout le long de l’ouvrage, je l’ai sacrément détesté. Mais finalement, quand on voit ce qu’il fait à la fin, on se dit qu’il n’est peut-être pas si mauvais que ça… Encore que ! Il est vraiment très difficile à percer, et c’est bien ce qui fait son charme.
Le prince Seele. Bof. Pas franchement marquant. Juste envie de lui planter la flèche dans le cœur.
La vieille dame. Elle aussi, elle m’intrigue. Elle a l’air d’être une personne en qui Mac pourrait faire confiance, mais qui sait ? Au moins, dans ce livre, tout n’est pas blanc ou tout noir. Ce qui est certain, c’est qu’elle aurait pu répondre à quantité de questions.

Concernant le style d’écriture, enfin, je l’ai trouvé fluide et agréable. Mature, même. Mais il faut dire que j’ai commencé Fièvre noire juste après Vampire et célibataire, c’est pas le même niveau…

Note :

Publicités

Une réflexion sur “Les Chroniques de MacKayla Lane 1 – Fièvre noire

  1. Ah! 😀 Je viens de terminer le 5e tome il y a quelques jours. Franchement, continue la série parce qu’elle en vaut le coup 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s