Bilan de Juillet

Il y a une pile de livres à lire colossale qui traîne sur le bureau depuis début juin. Je me suis dit que bon, je lirai bien tout ça d’ici septembre, mais finalement, elle n’a pas beaucoup baissé. Raison ? Quelques BD lues directement en magasin et d’autres sur ma liseuse.

Bilan lecture

Premier livre lu ce mois-ci, Dames de lune, Fées des brumes, une anthologie publiée par les éditions du Chat Noir. C’était malheureusement l’un des derniers exemplaires disponibles, ce que je trouve bien dommage, car nombre des nouvelles présentées valent réellement le détour.

Chronique détaillée ici.

J’ai également pu lire les tomes 1 et 2 de Demonica. J’ai bien aimé, même si c’est un peu « space ». Pas le genre de livre à mettre entre toutes les mains, en tout cas. J’en retiens un univers développé, une intrigue travaillée et des personnages crédibles, voir très attachants pour certains.

Chronique détaillée du tome 1Chronique détaillée du tome 2

Durant mes vacances, j’ai ressorti ma liseuse et me suis mise au tome 5 de Mercy Thompson. J’ai simplement adoré ! Notre pauvre héroïne continue à attirer les ennuis comme un aimant et se fourre encore dans une situation pas possible. J’ai trouvé ce tome plus intéressant que le précédent — qui m’avait légèrement déçu. L’enchaînement d’événements aura su me tenir en haleine et c’était parfois difficile de réussir à décrocher du livre (Dormir ? Pour quoi faire?)

Ayant lu le mois dernier Génération Mal Logée de Yatuu, j’ai voulu essayer Moi, 20 ans, diplômée, motivée… exploitée ! Première BD de l’artiste. J’espérais quelque chose d’humoristique sur les stages que les jeunes diplômes sont parfois obligés d’enchaîner, mais j’ai été légèrement déçue. Il s’agit surtout là de partager une expérience personnelle, pas tellement de critiquer plus généralement le système. Même si oui, bien sûr, les abus sont dénoncés, ça reste spécifique à cette agence de pub. Enfin, après, peut-être que d’autres qui ont bossé ailleurs s’y reconnaîtront quand même.

Enfin, j’ai découvert aujourd’hui même Le retour de Dorian Gray, une BD publiée chez Soleil dans la collection 1800 – une collection dont je vais finir par devenir fan… Elle s’inspire du roman d’Oscar Wilde Le portrait de Dorian Gray et (hypothétiquement) ainsi que de celui de H.G.Wells L’homme invisible. L’histoire se déroule à Londres en 1901 dans un contexte politique et social particulièrement instable suite à la mort de la Reine Victoria et à l’appauvrissement de la classe ouvrière. J’ai apprécié cette BD pour son côté fantastique, bien sûr, mais aussi toute la recherche historique qu’il y a eu derrière. Un petit bijou dont j’attends la suite avec impatience.

Bilan lectures communes

Ce mois-ci, je devais lire Les secrets d’opale, troisième tome des Portes du Secret. Malheureusement, n’ayant pas trouvé le temps de lire le tome deux le mois précédent, j’ai dû abandonner. Idem pour Les vampires de Chicago tome 1 – mais là, c’est surtout que j’esssayais d’éviter les librairies, histoire de garder quelques sous avant de partir en vacances… Ahlàlà !

En revanche, j’avais depuis un moment dans ma PAL La fille d’Hécate – lecture commune d’août organisée par le blog Le Livre Monde. Son appel déchirant (« Lis-moi ! Lis moi ! ») m’a fendu le cœur, et j’ai cédé à la tentation. C’est un bon livre, qui se lit vite et facilement. L’histoire est agréable, l’intrigue prometteuse. Par contre, tout s’enchaîne un peu rapidement, ce que j’ai trouvé dommage.

Chronique détaillée ici. Et si cette LC vous intéresse, les inscriptions sont toujours valables et l’auteur sera présente le 17 août entre 20h et 22h sur la page FB du blog.

Bilan écriture

Côté écriture, je n’aurai pas aligné deux petits mots. J’espérais profiter des 12h de trains pour au moins relire ce que j’avais déjà commencé, mais pas moyen de trouver la motivation. La page blanche a encore frappé…

Publicités

3 réflexions sur “Bilan de Juillet

  1. Oui moi aussi la BD sur Dorian Gray l’intrigue. Concernant ta relecture dans le train, ce n’est pas forcément le syndrome de la page blanche ; on est généralement motivés pour ne rien faire durant le voyage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s