Bilan d’octobre

Premier novembre, il est temps de faire le bilan du mois. Peu de livres, comme vous verrez, car j’ai eu une grosse période de blanc.

Bilan lecture

Commençons par Max, un livre qui nous plonge dans l’horreur de la période Nazi. Max est un bébé aryen, conçu dans un lebensborn, une pouponnière. Ce livre, qui s’adresse aussi bien aux adolescents qu’aux adultes, est à la fois poignant et déstabilisant. Poignant pour l’histoire des personnages et le contexte historique documenté jusque dans les moindres détails. Déstabilisant car dès les première pages, le bébé, qui se trouve encore dans le ventre de sa mère, nous parle de son désir de naître a minuit exactement, le 20 avril, jour anniversaire du Führer. Endoctriné avant même de voir le jour…

Après ce livre coup de poing, je suis revenue à de l’urban-fantasy pure et dure avec le tome 1 de Kate Daniels. Suite à la mort de son oncle, l’héroïne se trouve embarquée dans une guerre froide entre le Peuple et les Changeformes. J’ai eu du mal à me plonger dans cet univers pour le moins surprenant, mais dès qu’il y a eu de l’action, je n’en ai plus décroché.
Chronique détaillée

Troisième découverte du mois, le comic de Mercy Thompson, Homecoming, en VO. Il s’agit d’une préquelle aux romans, racontant l’arrivée de Mercy aux Tri-Cities, sa rencontre avec Adam, Stephan ou encore Zee, pour ne citer qu’eux. J’ai beaucoup aimé les graphismes, même si je n’imaginais pas certains personnages ainsi. Je recommande vivement ce Comic aux personnes qui connaissent déjà un peu les romans.
Chronique détaillée

Les Larmes Rouges a été une lecture fort intéressante. Nous y découvrons Cornélia, qui s’apprête à commettre un acte désespéré. C’est un livre très noir, oppressant au début, puis qui laisse place petit à petit à une fascination certaine pour le personnage d’Henry, et ses sombres secrets. Un vrai régal, du début à la fin.
Seul bémol : savoir qu’il faudra attendre mars 2014 pour connaître la suite.
Chronique détaillée

Enfin, la BD du Joueur du Grenier fut une déception. Pour ceux qui ne connaissent pas cet emblématique personnage, il s’agit d’un testeur de jeux vidéo qui poste régulièrement ses vidéos sur le net.
Bref, dans cette BD, nous retrouvons le Joueur du Grenier, en plus jeune, qui nous racontes ses aventures d’enfants. Je m’attendais à quelque chose d’humoristique en rapport avec les jeux vidéo et la culture geek. Il y a effectivement quelques gags en ce sens, mais pour une bonne partie, les mésaventures du petit Grenier ne sont que des bêtises d’enfant niveau pipi-caca. Bref, rien de très intéressant…

Bilan écriture

Côté écriture, j’ai enfin terminé le roman que j’ai commencé il y a 1 an maintenant lors du dernier NaNoWriMo. *Fière*
A ce propos, nous sommes le premier novembre, une nouvelle cession est donc en train de débuter. Bonne chance s’il y en a qui participent !

Publicités

3 réflexions sur “Bilan d’octobre

  1. Tiens, le livre Max pourrait m’intéresser. Heureusement qu’il existe les bilans, car je serai passée à côté 🙂
    Hey bravo pour ton bilan écriture *clap, clap*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s