L’ouroboros d’argent

ouroborosL’Ouroboros d’Argent
d’Ophélie Burneau

Éditeur : Editions du Chat Noir
ISBN : 979-10-90627-18-5
Prix public : 17.90 €

Présentation éditeur :

Axel est généreux. Axel est amoureux. Axel est trop gentil. Aujourd’hui, il doit traverser la France pour acheminer un héritage.
Célia est fière. Célia est implacable. Célia est un loup-garou. Aujourd’hui, secondée par deux jeunes de sa meute, elle doit retrouver l’objet responsable d’une vieille malédiction.
À la croisée des chemins, le piège se referme dans le Massif Central. Prête à tout pour mener à bien sa mission, Célia n’hésitera pas à détruire la vie d’Axel s’il le faut. Le jeune homme a de la résistance à revendre et des amis prêts à l’aider. Pourtant, cette fois, il pourrait bien finir broyé au nom de l’Ouroboros d’argent. L’artefact vaut-il seulement tous ces sacrifices ?

Mon avis :

En acceptant de rendre service à son chef de meute, Axel était loin de se douter dans quel pétrin il allait se fourrer. Sa mission : aller chercher, puis ramener à Nantes l’héritage d’un vieux loup défunt. Le problème : Célia, de la meute Dijonnaise, est persuadé que parmi les objets emportés par Axel se trouvent une ceinture en forme d’Ouroboros, qui serait à l’origine de la malédiction subie par son grand-père. Entrainant Claudio et Capucine avec elle, Célia est prête à tout pour mettre la main sur l’objet.

L’auteur nous entraine à travers le Massif Central grâce à une plume légère et une intrigue bien ficelée. Plonger dans ce livre a été pour moi un vrai régal, mais néanmoins, petit à petit, certains éléments sont venus gâcher mon plaisir.

Commençons par le positif : les personnages et le contexte. Une histoire sur les loups-garous, ça n’a rien de très original en soi. Mais l’auteur nous présente sa propre vision sur l’origine de la lycanthropie, mélange de magie lunaire et de génétique. Quant aux personnages, ils sont globalement bien construits (surtout Célia) et certains sont attachant (notamment Julie et Capucine)

Concernant les points qui m’ont déplus : les personnages ont beau être intéressant, il y en a beaucoup, et le fait qu’on change régulièrement de point de vue pour passer de l’un à l’autre casse énormément le rythme. Souvent, le changement de point de vue implique un retour en arrière dans la chronologie pour expliquer ce qu’il s’est passé ailleurs « pendant ce temps là ». Résultat, quand Julie débarque à la pharmacie, je me suis dis « non mais c’est dimanche, elle devrait être fermée ! » Non, on était encore dans la journée du samedi, c’est simplement qu’avec tous ces retours en arrière, j’ai complètement perdu le fil.

Et quitte à ce qu’on assiste à ce qu’il se passe un peu partout, j’aurai aimé qu’on voit le grand-père à la fin. Parce que bon, je veux bien qu’un « certain évènement » vienne éclipser le reste mais… (Là, je suis frustrée, parce qu’encore une fois, j’oublie que je suis dans une chronique, pas dans une critique, et je ne peux pas expliquer ce qui me chagrine vraiment sans faire de spoilers.)

Enfin, dernier point : mais QUI es Julie ? Est-ce que ce flou est fait exprès, genre « dénouement fantastique » : une explication rationnelle et une explication surnaturelle ? Est-ce que c’est censé ouvrir une suite ?

En résumé

Une histoire agréable à lire, à laquelle j’ai bien accroché au début, mais qui m’a petit à petit perdu à cause de sa construction générale et de sa fin qui m’a paru trop rapide.

Si vous n’avez pas peur des retours en arrière et des changements constants de points de vue, je vous le conseille quand même. Et puis, il ne faut pas oublier qu’en achetant ce livre, vous aidez l’association Handi’Cats !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s