Sortilèges Édition

Sortilèges Éditions est une très jeune maison d’édition qui a ouvert fin 2011 et qui est orientée vers l’Imaginaire. Et oui, encore une. Mais celle-ci m’a tapé d’ans l’œil, je dois avouer, grâce à ceci :

« Mais voilà, trop souvent les livres trouvés dans les rayonnages sont des traductions. Cela n’enlève rien à leurs qualités, mais nous sommes certains que de nombreux auteurs francophones ont de belles histoires à nous raconter et nous avons envie de les découvrir. »

Oh, je ne nie pas que les américains ont des perles à nous offrir, mais je suis aussi convaincue que les Français, et plus généralement les francophones ont aussi leurs trésors. Alors, là, c’est prêcher une convertie !

Un appel à texte est actuellement en cours, ayant pour thème la magie et les légendes celtes. Ça fait envie, non ? Dommage, je ne sens pas l’inspiration et je n’ai plus franchement le temps d’écrire, mais si ça vous intéresse, je vous encourage vivement à tenter votre chance !

Leur site : Éditions Sortilèges

Publicités

Editions Jean de Bonnot

Si vous aimez les livres en tant qu’objets, voilà une adresse qui vous ravira : celle du site de la maison d’édition Jean de Bonnot. Cette maison est spécialisée dans les beaux livres reliés cuir, travaillés à la main. Un vrai régal pour les yeux.

Leur collection est essentiellement composée d’ouvrages classiques, et s’adresse bien sûr plus à des collectionneurs qu’à la première petite étudiante fauchée venue. Le genre de gens qui peuvent se permettre d’avoir chez eux avec une pièce remplie de bibliothèques en bois de cerisier, et sur les étagères la collection complète de cet éditeur (avec en prime quelques Pléiade, pour faire genre).

Vivement que je gagne au loto, mwa… (Oups, le clavier!)

Les éditions de l’Homme Sans Nom

Il y a quelques mois, en fouinant dans le rayon Fantasy du Virgin de Toulouse, je suis tombée sur un livre qui a attiré mon attention non par son titre ni son thème, mais par sa maison d’édition. Il faut dire ce qui est, dans les grandes librairies, il n’y a que des Bragelone, des Milady, et parfois quelques Mnémos qui peuplent les étagères. En plus, j’étais encore en recherche de stage, et rien de tel qu’une librairie pour trouver des idées d’adresse…La semaine dernière, je retombe sur un ouvrage de la même maison, cette fois à la FNAC. Diantre, une maison inconnue qui arrive à se faire de la place sur ces rayons hyper demandés ? Il faut que j’aille fouiller plus avant !

Les éditions de l’Homme Sans Nom est une très jeune maison à compte d’éditeur. Ils n’ont pour l’heure que trois titres à leur catalogue, avec de belles couvertures, indiquant que le patron, Dimitri Pawlowski, travaille avec des graphistes et illustrateurs fort compétents.

Pour l’instant, les éditions de l’Homme Sans Nom semblent ouverte à l’envoi de manuscrits, mais il est probable que cela ne dure pas, une news sur leur site indiquant qu’ils ont l’intention de doubler le planning 2012 d’ici septembre. Cela laisse un mois pour tenter sa chance, sait-on jamais !

Les éditions du Chat Noir

Le Chat Noir est une nouvelle maison d’édition à compte d’éditeur tournée vers la littérature fantastique. Présentée sous la forme d’une association loi 1901. Les premiers titres paraitront dès septembre avec Le Lamento des Ombres, suivit des Larmes Rouges et de la Dame de Lune. Les commandes pourront se faire par le biais de la boutique en ligne. Il sera aussi possible de se rendre dans l’une des quatre boutique partenaire à Paris, Bordeaux, Lyon ou Dijon.Pour ce qui est des soumissions, elles sont encore ouverte malgré le travail exigé pour la parution des trois premiers titres. Alors, si vous êtes intéressés, profitez-en.

Les Éditions du Petit Caveau


Lorsque j’étais adolescente, la mode était aux histoires de sorciers. À présent, la voilà passée aux vampires. Si vous aimez écrire des histoires sur les buveurs de sangs, voici une maison faire pour vous.

Le Petit Caveau est une maison à compte d’éditeur gérée par une association loi 1901 et basée à Paris. Si vous souhaitez leur envoyer vos textes, il faudra consulter régulièrement leur site et y guetter l’ouverture des soumissions. Actuellement, les prochaines sont prévues du 1er au 31 mai 2011.

Personnellement, je trouve cette maison beaucoup trop ciblée pour avoir une chance de vivre bien longtemps. Niveau graphique, les couvertures font envie, même s’il y a des détails qui ne font pas très professionnels. Par exemple, le titre de "Autour de Londres" est étalé sur la hauteur de la couverture, ce qui hache la lecture. C’est peut-être volontaire, mais esthétiquement, c’est laid – enfin, après, ce n’est que mon avis. Par contre, là où ce n’est vraiment pas professionnel, c’est de n’avoir pas mis d’accent sur le E majuscule de "Éditions".

Quoi qu’il en soit, à lire la présentation, on sent qu’il s’agit de véritables passionnés. Ils sont ouverts à tous nouveaux auteurs pour défendre la littérature française face aux titans anglophones. Aussi n’hésitez pas à tenter votre chance ! Et si vous souhaitez simplement un peu de lecture, il est possible d’acheter les ouvrages sur la boutique en ligne, ou de souscrire aux ouvrages à paraitre.