Génération mal logée ! – Tome 2

Génération mal logée– Tome 2
Par Yatuu

Prix public : 13€90
ISBN : 978-2-356-48432-1

Présentation éditeur :

Videl a bien du souci à se faire… elle qui a eu tellement de mal à trouver une colocation, la voilà seule à devoir tout assumer ! On ne peut pas dire qu’elle roule sur l’or, comparé aux étudiants qu’elle cottoie à la faculté. Son cousin qui l’hébergeait est parti, et la menace d’une expulsion se profile… Comment va-t-elle s’en sortir ? Va-t-elle pouvoir poursuivre ses études à la Borbonne ?

Mon avis :

Dans ce second volet, nous retrouvons Videl, qui doit cette fois affronter le regard de ses camarades richissimes de la Borbonne. Parallèlement, ses colocataires la lâchent et elle ne sait plus comment s’en sortir…

Pour rappel, j’ai eu l’occasion de découvrir en juin dernier le premier tome de Génération mal logée ! qui avait sur me séduit par son côté instructif et son humour parfois très noir. Celui-ci est à l’inverse plus narratif qu’autre chose et on n’apprend pas grand-chose, si ce n’est qu’il existe de nombreux logements inutilisés et qu’avoir un salaire ne suffit pas toujours pour obtenir un appartement décent. Vous me direz, c’est déjà bien à savoir et à dénoncer. Oui, certes.

A côté de ça, j’ai trouvé l’humour plutôt décevant. Il est essentiellement basé sur des expressions exagérées, avec les personnages qui font d’énormes grimaces, sautillant partout en agitant les bras dans tous les sens. Pour certaines situations, l’effet est réussit. Mais trop de grimaces tue les grimaces ; quand l’humour n’est plus basé que sur ça, arrive un moment où on n’a plus envie de rire. C’est dommage, car le potentiel est là, clairement.

En résumé, ce second tome ne correspond pas à ce à quoi je m’attendais au départ, c’est à dire quelque chose qui soit dans le même ton que le tome 1. Cela m’aura légèrement déçue, mais je me suis néanmoins laissée entrainer par l’histoire et par ses personnages attachants – ou détestable, selon le cas !

Génération mal logée

Génération mal logée – Tome 1
Par Yatuu

Prix public : 13€90
ISBN : 978-2-356-48394-2

Présentation éditeur :

JF sérieuse et motivée cherche appt à louer :
Propre, bien élevée et indépendante, je n’exige aucune garantie ! Sauf une ou deux choses : un studio si possible sans cafards ni champignons, des fenêtres avec carreaux, sans fuite d’eau, et pouvoir m’étendre sans toucher les 4 murs (solides et sans trous de préférence) …
Je suis disponible de suite !

Mon avis :

Videl est une jeune fille qui vient d’être acceptée dans l’école de ses rêves à Paris. Etant provinciale, il lui faudra trouver un appartement pour se loger. « Fingers in the nose » pense-t-elle – après tout, être acceptée à la Borbonne, c’était forcément le plus dur.

Commence alors pour elle une longue galère, d’agence en proprios, de visites en désillusions.

Dans cette BD au graphisme qui rappellerait les caricatures que l’on peut voir dans les journaux, on assiste à a peu près toutes les galères qu’un jeune étudiant inexpérimenté peut rencontrer. L’auteur parvient à nous faire rire de situations pourtant dramatique en dénonçant les abus des propriétaires, des agences, mais aussi parfois des locataires, comme cette famille qui, en gagnant 4000€ par mois, continue à occuper un logement social.

Cette BD a aussi pour intérêt qu’en plus de dénoncer, elle met en garde, en expliquant ce que les propriétaires et agences peuvent vous demander sans que cela soit légal.

En conclusion, cette BD aura été pour moi un coup de cœur, parce qu’elle est drôle, fraiche, utile, et parce que je me serais personellement reconnue dans certaines situations. A découvrir !