Charley Davidson 1 – Première tombe sur la droite

Charley Davidson 1Première tombe sur la droite
par Darynda Jones

Prix public : 8,20 €
ISBN : 978-2-8112-0794-6

Présentation éditeur :

Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C’est moi.

Mon nom c’est Charley et je suis la Faucheuse.

Les morts, je connais : j’en vois depuis que je suis née. Des fois, je les aide à faire des trucs du genre laisser un mot à leurs proches ou traquer leur assassin… Ça tombe bien parce que je suis aussi détective privée ! Pratique, non ? Ce qui l’est moins, c’est que les gens autour de moi ont du mal à y croire. Comme Swopes, l’agent avec qui je bosse : je voudrais qu’il me lâche un peu la grappe.

Cela dit, je pourrais le gérer si je n’avais pas d’autres chats à fouetter… comme ce bel inconnu qui vient me rendre visite toutes les nuits dans des rêves torrides et dont j’aimerais bien découvrir l’identité…

Mon avis :

Comme elle le dit si ben, Charley est « la Faucheuse ». Une parmi d’autres en réalité, même si celles-ci sont apparemment plutôt rare. Ma première micro-déception aura été d’apprendre qui l’a envoyée sur terre, car à mes yeux une Faucheuse ne devrait appartenir ni au Bien, ni au Mal. Mais passons, ce n’est qu’un point de détail.

Charley est également détective privée, et va mener tout au long de l’ouvrage une enquête sur la mort de trois avocats, tout en essayant de comprendre qui est le mystérieux inconnu de ses rêves, puis de le retrouver. Tout ça en quelques jours à peine, car Charley ne s’arrête jamais ! Ses nuits sont courtes, et sa capacité à se déplacer en un rien de temps dans une ville qui fait tout de même 550 000 habitants (Albuquerque, en l’occurrence) est impressionnante.

Et ça, encore, ce n’est pas le plus douteux niveau crédibilité. Car toute son enquête repose sur les propos des défunts, et rassembler des preuves, ça parait presque dérisoire, tant que nous, lecteur, comprenons ce qu’il s’est passé et que le méchant est arrêté à la fin. Bon, je n’espérais pas un vrai policier, faut pas pousser, et de toute façon, je n’aime pas ce genre. Ça ne me dérange pas plus que ça, mais j’ai quand même un léger goût d’inachevé.

Concernant les fabuleuses capacités de Charley, la jeune femme a déjà fait ses preuves maintes fois par le passé, raison pour laquelle son oncle est prêt à foncer tête baissée pour la soutenir. Le souci, c’est que ce n’est pas forcément le cas de tout le monde. Ainsi Charley ne se gênera pas pour envoyer bouler Swopes lorsque celui-ci tentera de faire des efforts pour la croire. Je vous jure, elle joue tellement bien la blasée ingrate que je lui aurais volontiers foutu trois claques. À côté de ça, elle finit par tout avouer à Cookie, sa meilleure amie et assistante. Je me demande encore quel est son problème…

Malgré cet aspect désolant de son caractère, Charley a une excellente répartie aura su m’arracher quelques rires, vites refroidis par l’abondance du verbe « pouffer » que l’on retrouvera presque toutes les deux pages… Est-ce que je trouve Charley attachante ? Hé, ça aurait presque pu !

D’autre part, l’intrigue reste bien ficellée, et même si je reste septique face à la chronologie, les évènements s’enchaine de telle sorte qu’il est difficile de s’ennuyer.

Bref, j’ai plutôt bien aimé – mais sans plus – le premier tome de cette nouvelle saga, qui reste un divertissement agréable. Je pense lire le second tome, mais si cette série devait encore virer « 36 tomes », je ne suivrais pas, c’est certain.

Publicités

4 réflexions sur “Charley Davidson 1 – Première tombe sur la droite

  1. En y regardant de près que c’est énervant de voir qu’elle est blasé, mais bon, moi Charley, je l’ai adoré 🙂 Mais je comprends tout à fait ton avis puisque certaines choses ne plaisent pas à tout le monde 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s